Blocage des Tweet, passez à Status.net

Image representing StatusNet as depicted in Cr...
Image via CrunchBase

Twitter a annoncé qu’il allait bloquer les messages spécifiques dans les pays dont la législation locale interdit tel ou tel propos. Pour justifier le bien fondé de son choix, le service de micro-bloggage propriétaire argue que en France par exemple les messages neo-nazis sont interdits. Certes, mais l’émoi est sensible dans les pays du printemps arabe où Twitter avait joué un rôle dans la diffusion d’information…

Une fois de plus on voit que le modèle propriétaire avec son corollaire la centralisation, ne permet pas de garantir la liberté de l’utilisateur. Seul l’informatique libre en utilisant des logiciels libres (pas seulement open-source) garantit à l’utilisateur la liberté d’executer, de modifier et de distribuer le logiciel modifié ou pas. Twitter n’est donc pas un service libre pour reprendre la terminologie consacrée de « Soffware As A Service ». Les gens doivent en prendre conscience.

Il existe heureusement comme quasiment toujours une alternative libre. Dans le cas du micro-bloggage, il existe même une alternative décentralisée qui pare au risque de censure. Il s’agit de Status.net. Tout le monde peut installer sur sa machine personnelle un serveur status.net et ainsi héberger son propre service de micro-bloggage. Plus besoin d’avoir un compte ici ou là, vous pouvez suivre et être suivi par n’importe quel utilisateurr de n’importe quel serveur status.net ! Si l’installation est trop compliquée pour vous, il est possible de se créer un compte sur le service identi.ca qui met en oeuvre status.net.

Vous avez le choix d’être libre !

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.