Catégories
Application

Plus de subversion pour Maemo

Maemo 5 Screenshot
Image via Wikipedia

Il y a quelques temps, j’ai développé des programmes pour mon N900 en utilisant l’environnement ESBox qui est un Eclipse avec tous les plugins adéquoits. La seule chose qui manquait était la présence du client subversion (ou tout autre SCM) dans l’edtiteur. Mais cela n’était qu’une problème passager car il suffisait d’installer via Eclipse les bons plugins. De même sur le terminal, je souhaitais avoir accès au dépôt de source et l’installation du client subversion via un apt-get me donnait alors toute satisfaction.

Mais voilà, le N900 est le dernier de la famille Maemo car Nokia est passé sous le giron de Microsoft… cela s’en ressent dans l’environnement de développement. En effet la dernière version de la Virtual Appliance (Machine Virtuelle dont le but est d’embarquer un ESBox déjà configuré), le support de subversion est cassé. Il ne s’agit d’ailleurs pas de subversion spécifiquement, car toute mise à jour ou ajout de plugin semble cassé. Il m’est donc devenu impossible d’utiliser l’intégration d’éclipse dans ESBox. Cela m’oblige à passer en ligne de commande pour exécuter des svn status, svn add, svn commit… un poil moins sympathique qu’un clic dans Eclipse.

De plus, le client subversion du terminal ne fonctionne plus non plus. Toute commande svn provoque un segmentation fault. Une solution glaneé sur le forum de maemo.org propose une installation de subversion depuis les sources mais cela n’a pas fonctionné chez moi. Je dois ssans doute mal m’y prendre car non habitué à la compilation d’application native sous Linux.

Le retour dans le panier de python est un peu décevant mais c’est le prix de la liberté !

Catégories
Langage

3 mois dans le panier de python

J’ai commencé à développer en python par nécessité. En effet il y a 3 mois, j’avais le choix entre le C et le Python pour développer pour le N900. Dans les 2 cas les outils existent au travers de l’IDE Esbox. Bien que le C soit officiellement le langage consacré par Nokia pour sa plateforme Maemo, cette dernière bénéficie d’une communauté suffisamment active pour proposer un portage de python avec les binding GTK qui vont bien. J’ai choisi Python car c’est la solution la plus facile pour un développeur java.

Cependant il y a certains aspects à prendre en compte rapidement surtout quand on est habitué à Java.

  1. langage de scripte donc interprété donc erreurs de link visibles qu’au moment de l’execution
  2. pas de typage des variable et attributs
  3. adhérence au c et bibliothèques système
  4. pas d’interface mais héritage multiple

Ces précisions ont leur avantages et leurs inconvénients. Certains obligent à plus de discipline dans l’organisation du code comme le manque d’interface alors que d’autres offrent une implémentation directes de décorateurs grâce au pointeur de fonction et à la forme lambda.

J’apprécie de plus en plus ce langage pour sa productivité et la rapidité du code à l’execution.