blog.bressure.net

POC usine logicielle – Installation de l’IDE et création du premier projet

admin

Les IDE que j’ai choisi de tester sont Netbeans, Eclipse et IntelliJ. La première bataille des IDE est l’installation. Mon système est une Debian 10.

Installation par paquet… non

Mon premier réflexe était de voir si Netbeans était toujours disponible dans le dépôt Debian mais je ne fus qu’à peine surpris de ne pas pouvoir l’installer par un simple apt-get install netbeans

root@phoenix:~# apt-get install netbeans
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances       
Lecture des informations d'état... Fait
Aucune version du paquet netbeans n'est disponible, mais il existe dans la base
de données. Cela signifie en général que le paquet est manquant, qu'il est devenu obsolète
ou qu'il n'est disponible que sur une autre source
E: Le paquet « netbeans » n'a pas de version susceptible d'être installée

Installation par les installateur

Netbeans et Eclipse proposent en téléchargement un programme d’installation tandis que IntelliJ fournit une archive qu’il suffit de décompresser. Il faut compter 350 Mo pour Netbeans et 650 Mo pour IntelliJ. l’installateur d’Eclipse est plus léger avec 50 Mo mais uniquement parce qu’il téléchargera le reste ensuite.

Premier projet

Le critère incontournable est de pouvoir créer un projet avec le mécanisme de construction maven. Dans un principe de fluidité entre le poste du développeur et l’intégration continue qui fait fois, l’IDE doit utiliser le même mécanisme de construction que l’IC. Il est hors de question qu’un développeur s’appuie sur l’IDE pour construire et ensuite ne pas être capable de pousser sur le dépôt (Git) un code compilable.

Netbeans et IntelliJ arrive d’office avec la possibilité de créer un projet Maven tandis que Eclipse demandera d’installer le plugin Maven. Voilà que Eclipse commence déjà à ce faire remarquer mais au final les 3 IDE peuvent créer un nouveau projet Maven en 2 ou 3 clics !

Netbean, Eclipse et IntelliJ

Les 3 IDE passent avec succès la première étape avec un carton jaune pour Eclipse et la nécessiter d’ajouter le plugin maven. La prochaine sera le test de la connexion au référentiel de source Git. Je vais conserver en parallèle les 3 IDE tout au long de ce POC usine logiciel afin de les comparer

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top