Le libre dans le dessin vectoriel et l’animation

Je n’ai jamais utilisé autre chose que GIMP pour faire des dessins libres. Les fonctions de bases répondaient parfaitement à mes besoins: redimensionner, ajouter du texte etc. Par ailleurs je voyais souvent des gens utiliser des logiciels plus sophistiqués mais privateurs de libertés pour faire du dessin vectoriel ou de l’animation. Ces gens prétendaient que Linux (sic) ne proposait pas une alternative à leur besoin. Comme ces gens étaient ni plus ni moins que des utilisateurs occasionnels de ces  logiciels (i.e. n’utilisant que 10% des fonctions), je mettais en doute leur parole:

« Le libre propose une alternative dans la dessin vectoriel et l’animation »

Comme toujours je fais l’effort d’apprendre à utiliser un logiciel que si c’est nécessaire. Il se trouve que pour les besoins de mon hobby j’avais besoin de faire des schémas, des animations et des vidéos. Voilà une bonne raison de tester les logiciels libres destinés à cet usage.

Inkscape

Le logiciel de dessin vectoriel Inkscape est facile d’accès et permet de dessiner des objets vectoriels que l’on pourra cloner, changer de forme et de tailles perdre en qualité. Ce logiciel est très pratique pour réaliser des schémas ou faire des affiches. Le format de fichier consacré est SVG. Utilisez ce format au lieu des formats propriétaires ! Pour l’export utilisez le format PNG.

360 paire

Exemple de schéma réalisé avec Inkscape

Blender

Le logiciel Blender permet de faire de la modélisation et de l’animation en 3D. Il peut paraître compliqué (et il l’est !) mais pas plus que les solutions propriétaires. De plus sa puissance est stupéfiante:

Cinelerra

Pour le montage vidéo à proprement parler, la solution que je préfère est Cinelerra qui propose une interface similaire à Blender et des fonctions avancées (fusion d’image, nombre de pistes illimités, effet vidéos etc). Cinelerra travaille sans détruire les sources. Il crée un vrai description du montage dont un aperçu du rendu est affiché pendant l’édition. Un mode rendu en tâche de fond existe et permet de réaliser le véritable rendu en tâche de fond afin que l’aperçu soit une version réaliste du rendu final. Exemple de vidéo montée avec Cinelerra:

Les exemples de réalisation n’ont pas vocation à montrer l’état de l’art de ce que l’on peut obtenir avec ces logiciels mais montrent que sans expérience préalable, ni talent artistique particulier on peut réaliser des documents (dessin, animation, vidéos) de qualité acceptable en utilisant uniquement du Logiciel Libre.

Ce contenu a été publié dans Application, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *