Cinelerra et shmmax

Cinelerra est un logiciel de montage vidéo un peu austère mais très puissant. Il permet de faire travailler sans destruction des média originaux, de faire de rendu en tâche de fond afin d’avoir un aperçu en cours d’édition plus fluide et surtout il permet de faire du rendu distribué. Tout cela à un coût processeur et mémoire. Pour la mémoire il faudra non seulement des Go mais aussi paramétrer la mémoire partagée interprocessus. C’est rassurant car ça montre que Cinelerra fait grand usage du parallélisme.

Ce paramétrage étant global au système il faudra veiller à le définir en fonction des différentes applications selon le principe du qui peut le plus peut le moins. Sous débian 7 il faut jouter dans le fichier /etc/sysctld.d/local.conf

#cinelerra
kernel.shmmax=2147483647

Puis de faire un

sysctl -f

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *