Bye bye VirtualBox, bonjour KVM | hidden.bressure.net

VirtualBox passé sous le giron d’Oracle n’était plus en odeur de sainteté sur mon système linux depuis un certain temps. Mais il rendait bien le service que j’attendais de lui jusqu’à ce que mes besoins évoluent. Il me fallait une solution de virtualisation libre et adaptée à un serveur c’est-à-dire que les machines virtuelles devaient se lancer automatiquement avec le système hôte. Il me fallait également un virtualisateur qui sache lancer Tails : mon installation de virtualbox ne démarrait plus Tails…. Le libre offrait pourtant exactement ce qu’il me fallait.

La suite sur mon blog caché avec Tor:

Bye bye VirtualBox, bonjour KVM | hidden.bressure.net.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.