Les distributions Linux trop gourmandes

Mon système date de 2006. Avec ses 4 Go de mémoire vive et son processeur double coeur à 2,4 Ghz, il était largement suffisant pour mes besoins. Il m’a été juste nécessaire d’y ajouter du disque pour augmenter sa capacité et sa fiabilité. Alors que les différentes versions des systèmes privateurs demandaient aux utilisateurs de changer de machine tous les 2 ans, mon système linux sous Ubuntu passait les années sans souffrir d’un manque de puissance quelconque et celà même si au fil du temps je lui demandais de me rendre de plus en plus de services: serveur web, mail etc.

La suite sur mon blog caché Les distributions linux trop gourmandes – hidden.bressure.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.