La saturation des réseaux mobiles est un fait

Plusieurs articles circulent sur le web pointant du doigt la saturation des réseaux des opérateurs mobiles suite à l’engouement pour les nouveaux usages apportés par les smartphones.

Effectivement le lundi 5 juillet à partir de 11h à courbevoie, je n’avais plus de réseau et il ne m’était même pas possible d’envoyer un SMS. Après un tour du bureau, le problème semblait n’affecter que SFR grand public et pas les autres (Bouygue, SFR entreprise).

Aujourd’hui encore suite au stationnement imprévu du train dans lequel j’étais, les voyageurs se saisirent de leur téléphone pour prévenir de leur retard. Alors que je surfais sur le internet, tout d’un coup, plus aucune connexion.

Ainsi malgrés le discours rassurants des services de communication des opérateur, les utilisateurs sont bien confrontés à la saturation des réseaux. A la décharge des opérateurs, les antennes relais ont pejut-être souffert des gros orages récents.

La saturation des réseaux mobiles est un fait

Plusieurs articles circulent sur le web pointant du doigt la saturation des réseaux des opérateurs mobiles suite à l’engouement pour les nouveaux usages apportés par les smartphones.

Effectivement le lundi 5 juillet à partir de 11h à courbevoie, je n’avais plus de réseau et il ne m’était même pas possible d’envoyer un SMS. Après un tour du bureau, le problème semblait n’affecter que SFR grand public et pas les autres (Bouygue, SFR entreprise).

Aujourd’hui encore suite au stationnement imprévu du train dans lequel j’étais, les voyageurs se saisirent de leur téléphone pour prévenir de leur retard. Alors que je surfais sur le internet, tout d’un coup, plus aucune connexion.

Ainsi malgrés le discours rassurants des services de communication des opérateur, les utilisateurs sont bien confrontés à la saturation des réseaux. A la décharge des opérateurs, les antennes relais ont pejut-être souffert des gros orages récents.